Optimisation avec largeur 1024
concorde simu
vide
accueil
Art
DVD
plan
aéromodélime
Simu
Tenues aéronautiques
Montres
Maquettes Concorde
Identifications Pièces
Instruments Concorde
Portraits Aéronautiques
Actualité Aviation & Concorde
Ventes
Vols de François

Boîte noire arrière (éjectable) sur Concorde prototype + présérie

Merci aux nombreux contributeurs actifs sur cette rubrique, autant pour les pièces,

les photos que les autorisations.

 

Vous trouverez des informations très instructives et historiques sur les enregistreurs de vol sur l'excellente page suivante du MUSEE DELTA ATHIS AVIATION

 

Les sujets techniques sont passionnants avec Concorde, tellement ils sont souvent pointus voire précurseurs.

Il sera question ici des boîtes noires arrières qui sur les prototypes et préséries Concorde étaient : éjectables.

Un sujet totalement d'actualité, ne serait-ce que pour aider à la résolution d'enquêtes.

En effet on a tous en tête quelques exemples d'avions qui encore aujourd'hui gisent par le fond des mers, quelque part, avec leurs boîtes noires encore dedans.

 

Boite noire Concorde

 

On sait que les phases de développement et d'essais de Concorde furent particulièrement longues.

Les ingénieurs de l'époque avaient acté que les données de vol faisaient intégralement partie des avancées et qu'il était donc totalement hors de question de s'en priver, même en cas de crash...

Raison principale pour laquelle la boîte noire arrière était éjectable, par moyen pyrotechnique.

 

A suivre 2 exemples de boîtes noires arrière Concorde éjectables sur prototype puis présérie, avec quelques petites différences aussi entre les deux.

Le côté éjectable, probablement pour des questions de coût, de gain de place, de masse, de complexité des systèmes ou de maintenance, de la présence des passagers à proximité, n'a pas été retenu sur les Concorde de série.

 

On commence avec F-WTSS (Concorde 001, notre proto français exposé au MAE du Bourget)

Une signalétique claire de l'emplacement de la boîte notre est visible sur le côté arrière gauche.

 

Boite noire Concorde

 

De l'intérieur cela donne ceci sur la photo suivante.

L'observateur (moi) situé à l'arrière du Concorde regarde vers l'avant et le haut.

Le dispositif ressemble beaucoup à une "porte" sur un sous-marin, logique le principe comporte beaucoup de similitudes.

 

Boite noire Concorde

 

Là l'observateur (toujours moi !) est devant la boîte noire et regarde vers l'arrière de l'avion.

 

Boite noire Concorde

 

Boite noire Concorde

 

On passe à présent sur du Concorde version présérie.

La boîte noire arrière (rappelons qu'il y a généralement 2 boites noires dans les avions de lignes) n'est plus située côté gauche, mais à droite.

 

Boite noire Concorde

 

La signalétique sur la porte est parfaitement claire.

On voit parfaitement bien la partie ronde qui sera éjectée par des moyens pyrotechniques (avec des cartouches si vous préférez) avec une partie se trouvant derrière.

 

Boite noire Concorde

Photo : source AAMD 

 

Boite noire Concorde

Photo : source AAMD 

 

Côté intérieur, je n'ai pour le moment pas grand chose à vous montrer en photos.

Par contre, via ces quelques schémas de la doc MM31-31-11, vous noterez immédiatement la présence des connecteurs sectionnables ou encore les cartouches pour éjecter le tout.

 

Boite noire Concorde

 

Boite noire Concorde

 

Boite noire Concorde

 

Remerciements particuliers à Alexandre chez AAMD pour les échanges et son aide toujours autant appréciées.

François


10/09/2021

 

compteur gratuit Visites depuis 2011 / © FrançoisS / Dernières modification 18/02/2024